Si vous prévoyez de chercher d’emploi à court terme, comment envisagez-vous de mettre votre CV entre les mains des bonnes personnes ? Cette question clé est une question que de nombreux chercheurs d’emploi ne prennent pas en compte, et le peu de candidats qui arrive à la prévoir, le font alors que leur recherche a déjà bien avancée.

Il y a 5 façons principales de vous vendre dans une recherche d’emploi. Je les ai résumés brièvement ci-dessous avec leurs avantages, et leurs inconvénients et le succès probable de chacun. Notez que j’ai listé ces stratégies de recherche dans l’ordre dans lequel elles ont le plus de chances de réussir, c’est-à-dire, vous aider à décrocher rapidement un nouvel emploi.

Le réseautage

Ce que c’est : J’aime définir le réseautage comme une approche continue et organique à votre réseau personnel et professionnel pour faire évoluer votre carrière, comprendre votre industrie et le marché qui s’y rapporte.

Ce qu’elle n’est pas : Un courriel de masse unique que vous envoyez à tous ceux que vous connaissez. Demander aux gens de vous trouver un emploi.

Qui devrait l’utiliser : Le réseautage est une méthodologie de recherche tellement puissante que presque tout le monde devrait l’utiliser. Seuls ceux dans les très petites industries dont la recherche sera publique dès qu’ils commencent à travailler en réseau devraient prévoir de ne pas l’utiliser.

Probabilité de succès : Lorsque le travail est effectué correctement, le réseautage produit du succès à plus de 80% du temps. Notez, cependant, que la plupart des chercheurs d’emploi ne réseautent pas correctement.

Avantages : 80% de chances de succès, est sûrement une raison suffisante pour réseauter. Et avec LinkedIn, c’est plus facile que jamais, vous n’avez rien à perdre. Je devrais ajouter que le réseautage est la meilleure façon de pénétrer le marché du travail caché (tous les emplois qui sont actuellement non publiés en dehors des entreprises que vous ciblez).

Inconvénients : La plupart des gens, mis à part les professionnels de la vente et d’autres qui font du réseautage dans le cadre de leur travail, ne savent pas comment faire du réseautage, alors il y a une courbe d’apprentissage.

Le Ciblage d’entreprise

Ce qu’elle est : Le ciblage d’entreprise est le processus de semer des graines pour la création d’emplois avec des entreprises qui n’ont pas nécessairement une ouverture pour vous à l’heure actuelle.

Qu’est-ce qu’elle n’est pas : Il ne s’agit pas d’aller sur le site Web d’une entreprise et de postuler pour des postes ouverts.

Qui devrait l’utiliser : La plupart des cadres supérieurs. Toute personne ayant un parcours professionnel atypique qui n’intéressera pas les recruteurs internes ou externes. Toute personne ayant des préférences géographiques strictes qui doit rester dans une seule zone et ne peut pas déménager. Toute personne qui ne correspond généralement pas parfaitement aux descriptions d’emploi.

Probabilité de succès : Comme le réseautage, le ciblage d’entreprise a généralement un taux de réussite de plus de 80%, bien qu’il soit généralement légèrement moins performant que le premier.

Avantages : Le ciblage d’entreprise est un excellent moyen de pénétrer le marché du travail caché. Il permet aux utilisateurs de co-créer un travail avec une entreprise cible qui correspond au candidat comme un gant.

Inconvénients : Cette méthode prend plus de temps que de postuler pour des emplois en ligne, et nécessite un réseau pour être efficace. Encore une fois, la plupart des gens ne savent pas automatiquement comment faire cela, alors ils ont souvent besoin d’encadrement ou d’instruction.

Leadership d’opinion

Ce qu’elle est : Une stratégie de recherche d’emploi de « Leadership d’opinion » est le processus de partage de vos idées uniques, perspectives, opinions et contenu original au sein de vos industries cibles dans le but d’attirer des recruteurs et d’embaucher des cadres à votre candidature.

Ce qu’elle n’est pas : Ce n’est pas le repostage passif des liens, des articles ou des articles de blog des autres.

Qui devrait l’utiliser ? Des cadres supérieurs et des professionnels à mi-carrière qui souhaitent rejoindre les rangs de la direction. Les demandeurs d’emploi avec un bilan clair des réussites à tirer de leur carrière. Les professionnels qui cherchent à positionner leur réussite professionnelle à court, moyen et long terme.

Probabilité de succès : Aucune statistique n’est encore disponible sur cette stratégie, mais de façon anecdotique, elle donne des résultats significatifs. Considérant qu’il y a des centaines de millions d’utilisateurs de LinkedIn, par exemple, et seulement 1-2% utilisent actuellement ce réseau social à des fins de leadership d’opinion, l’opportunité est énorme.

Avantages : La plupart des chercheurs d’emploi comptent trop sur les stratégies de marketing «push» qui, poussent leur candidature auprès des recruteurs et l’embauche de cadres. Cette stratégie tire parti du marketing «pull» pour attirer votre marché cible vers votre candidature.

Inconvénients : La plupart des candidats doivent se concentrer sur cette stratégie avant de pouvoir l’évaluer. C’est quelque chose dont la plupart n’ont pas entendu parler ou dont ils ne savent pas grand-chose, alors «comment» les questions abondent. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses solutions technologiques qui peuvent grandement faciliter la mise en œuvre de cette stratégie.

Les chasseurs de têtes ou cabinets de recrutement

Ce qu’elle est : Partager votre candidature à des cabinets ou chasseurs de têtes qui ont été embauchés par les entreprises pour trouver des candidats pour leurs postes ouverts.

Ce qu’elle n’est pas : Ce n’est pas payer quelqu’un pour vous placer dans un poste. Les vrais recruteurs sont payés par leurs entreprises clientes, pas par les candidats à la recherche d’emploi.

Qui devrait l’utiliser : Les candidats ayant un dossier dans les types de postes qu’ils recherchent. Les candidats qui ne sont pas pressés dans leur recherche et qui n’ont pas le temps pour les stratégies ci-dessus. Les candidats qui sont incapables de tirer parti du réseautage parce que leur industrie cible est trop petite.

Probabilité de succès : Habituellement, l’utilisation des cabinets comme stratégie de recherche d’emploi réussit dans 20 à 25% des cas.

Avantages : Si vous êtes en mesure de former une relation avec un chasseur de têtes ou un cabinet dans votre industrie cible (s), ils peuvent être une excellente source continue de pistes d’emploi.

Inconvénients : Actuellement, les chasseurs de têtes ou cabinets sont submergés par les CV des meilleurs candidats. Comme on l’a noté, ils ont des tonnes de candidats et pas assez d’emplois pour les placer, ce qui signifie une concurrence intense pour votre candidature. Les cabinets se spécialisent dans le travail avec des emplois annoncés en dehors de l’entreprise ; Cette stratégie vise donc le marché du travail visible des emplois publics. Gardez à l’esprit que 85% des emplois ne sont jamais annoncés, ce qui signifie que seulement 15% le sont.

La recherche d’emploi en ligne

Ce qu’elle est : Le processus de recherche, de recherche et de candidature pour des emplois via des sites d’emploi (comme Indeed.com ou LinkedIn) et des sites Web d’entreprises.

Ce qu’elle n’est pas : Aussi simple que cela en a l’air. En raison de l’utilisation des systèmes de tracking des candidats utilisés par les sites d’emploi et les entreprises pour organiser, analyser et prioriser les CV entrants, il est assez difficile de se classer haut pour un emploi et de décrocher un entretien.

Qui devrait l’utiliser : Cette stratégie est la plus susceptible de réussir pour ceux qui poursuivent des rôles non managériaux et techniques.

Probabilité de succès : Les recherches d’emploi en ligne ne réussissent généralement que 15 à 20% du temps.

Avantages : C’est la stratégie de recherche d’emploi la plus familière et celle que la plupart des gens savent déjà exécuter. C’est aussi l’une des stratégies que la plupart des amis et des familles vous inviteront à mettre en œuvre.

Inconvénients : Parce que cette stratégie cible le marché du travail visible et qu’elle est si largement utilisée, elle vous garantit un petit bassin d’emplois (seulement 15% des emplois disponibles à un moment donné) et une concurrence maximale. Pour atteindre un résultat supérieur à la moyenne, il est nécessaire d’adapter votre CV en fonction des mots clés de chaque position. Un CV exemplaire aide, surtout s’il est écrit par un professionnel expérimenté.

Comme vous pouvez le voir, la simple question de savoir comment vous envisagez de promouvoir votre candidature est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît. Si cette brève introduction au sujet ne répond pas à la question pour vous, ou si vous avez besoin d’aide pour tirer parti des stratégies ci-dessus, assurez-vous de consulter un coach en recherche d’emploi pour vous accompagner dans vos démarches.

« Vous méritez mieux, Faites de votre mieux ».

Bonne chasse.

Par : Hacene SEGHIER

Coach en Stratégies de recherche d’emploi